ASES



Nous aidons grâce aux dons de nos clients, parents et amis l’orphelinat de Subukia (dont s’occupe Lilian, une Kenyane) et l’école maternelle et primaire du camp de réfugiés de Lower Subukia (dont s’occupe Harriet, une institutrice Kenyane bénévole).
Afin de recueillir les dons en France, la maman d' Erick, Roseline Sanitas, a créé une association française nommée ASES (Aide et Soutien aux Enfants de Subukia).
L’aide que nous apportons est constituée de :
- nourriture (toutes les semaines pour les réfugiés, tous les 15 jours pour les orphelins) : riz, porridge, sucre, sel, légumes, lentilles, haricots, gras pour la cuisson…
-  bois pour le feu
-  couvertures, draps, ustensiles de cuisine pour les orphelins
-  fournitures scolaires pour l’école des réfugiés (cahiers, stylos, livres, crayons de couleur…)
-  uniformes pour les écoliers
-  frais d’inscription à l’école secondaire privée pour 3 des orphelins
-  formation de mécanicien pour un des orphelins
-  chaussures tous les 6 mois pour les orphelins et quand nécessaire pour les réfugiés
-  jouets pour les réfugiés (ballons, voitures, poupées, peluches, cordes à sauter…)
-  bancs, bureaux, tables, tableau etc. pour l’école

Orphelinat de Subukia :
22 enfants de 7 à 17 ans, recueillis bénévolement par Lilian, une « mama » de Subukia. Orphelins de père et de mère (causes variées : maladie, accident de la route…). Conditions d’hébergement très précaires : maison principale en dur + dortoirs en terre battue. Une pièce qui sert de « cuisine » (deux pierres avec un feu de bois). Une autre pièce qui sert pour manger, avec une table et quelques bancs. Pas d’aide du gouvernement ou de la comune.














Ecole des réfugiés :
50 enfants de 3 à 6 ans, répartis en 2 classes. Une institutrice bénévole Harriet, une assistante et un cuisinier, bénévoles également. Les réfugiés sont au nombre de 600 environ (120 familles), suite aux évènement post-électroraux de 2007. Logés dans un camp de tentes non loin de l’école dans des conditions très sommaires pendant 4 ans, ils viennent d'obtenir un terrain sur lequel ils ont pu construire des maisons en terre et tôle.







Nous nous occupons de l’aide à ces enfants sur le terrain, nous achetons la nourriture, fournitures etc. sur place et allons nous-mêmes la leur apporter toutes les semaines ou tous les 15 jours. Ils nous font part de leurs besoins les plus urgents et nous essayons de les aider grâce aux dons que nous percevons, soit sur place directement par nos clients qui font du tourisme responsable, soit par l’association ASES, qui recueille les dons en France . Une petite association française, Terraqui, nous aide également quand c'est possible. 

Les besoins minimum (nourriture, fournitures scolaires, frais d’inscription, chaussures, couvertures, bois) pour les orphelins et les réfugiés confondus sont de l’ordre de 500 euros par mois.
De nombreux autres besoins sont en attente (construction d’une cuisine pour l’école des réfugiés, rénovation des bancs et pupitres, amélioration du confort des dortoirs des orphelins, salaires minimums pour les instituteurs etc.), car cela représente des frais plus importants.

Pour aider les enfants de Subukia et recevoir une déduction fiscale, merci de contacter l'association ASES:
Roseline Sanitas
15 rue de la chaume bénite
03110 Saint-Pont
04 70 90 52 47
06 14 71 33 01
roseline.sanitas@gmail.com


DONATEURS:

Roseline et Georges, fondateurs d'ASES:




Christine et Yves, parents d'Astrid:



Patricia et René, soeur et beau-frère d'Astrid:



Fabienne et Christian, clients:


Cécile, Greg, Camille et Chloé, clients:



Merci à tous nos clients, écovolontaires, amis et parents qui ont soutenu et soutiennent encore les enfants de Subukia, notamment Jean-Luc et Isabelle, la famille Thomas, Gwen et Bob, Chantal, Eric et Nathalie...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire